GUIDES CORONAVIRUS



Vous trouverez ci-dessous les guides et fiches prévention :


PROTOCOLE DGSI – SANTE ET SECURITE DES SALARIES

Guide HSE

Affiche 1
Affiche 2
Affiche 3

Informations
et documents utiles


Vous trouverez également ci-dessous les sites officiels pouvant répondre à vos questions ainsi qu’un numéro vert accessible à tous :


Fiche patient

Mutuelle :
Note d’information


Décret n° 2020-1098 du 29 août 2020

Protocole national Juin 2021

Info-Coronavirus
Solidarites Sante
Site de l’OMS Who.int
Agence Régionale de Santé

Numéro vert
Info Coronavirus :
0800 130 000

Mercredi 19 mai 2021

Un nouveau protocole est maintenant disponible.

Vendredi 5 février 2021

Un nouveau protocole est maintenant disponible.

Lundi 2 novembre 2020

Le 28 octobre 2020, le président de la République a décidé de prendre des mesures pour réduire à leur plus strict minimum les contacts et déplacements sur l’ensemble du territoire en établissant un confinement du 30 octobre au 1er décembre minimum. De nouvelles règles s’appliquent à compter du 29 octobre 2020.

A ce titre, vous trouverez sur le site la mise à jour du nouveau PROTOCOLE pour assurer la sécurité et la santé des salariés.
Les mesures importantes qui ont changées sont indiquées par le sigle /!\ (triangle rouge).
Les critères de vulnérabilité ont également été revus.
Le Conseil d’État a suspendu les dispositions du décret du 29 août 2020, jusqu’à une nouvelle décision du gouvernement, les anciennes dispositions s’appliquent à nouveau.
Vous êtes donc considéré comme vulnérable si vous vous trouvez dans l’une des situations suivantes :
• Être âgé de 65 ans et plus ;
• Avoir des antécédents (ATCD) cardiovasculaires : hypertension artérielle compliquée (avec complications cardiaques, rénales et vasculo-cérébrales), ATCD d’accident vasculaire cérébral ou de coronaropathie, de chirurgie cardiaque, insuffisance cardiaque stade NYHA III ou IV ;
• Avoir un diabète non équilibré ou présentant des complications ;
• Présenter une pathologie chronique respiratoire susceptible de décompenser lors d’une infection virale : broncho pneumopathie obstructive, asthme sévère, fibrose pulmonaire, syndrome d’apnées du sommeil, mucoviscidose notamment ;
• Présenter une insuffisance rénale chronique dialysée ;
• Être atteint de cancer évolutif sous traitement (hors hormonothérapie) ;
• Présenter une obésité (indice de masse corporelle (IMC) > 30 kgm2) ;
• Être atteint de cirrhose au stade B du score de Child Pugh au moins ;
• Présenter un syndrome drépanocytaire majeur ou ayant un antécédent de splénectomie ;
• Être au troisième trimestre de la grossesse.
• Être atteint d’une immunodépression congénitale ou acquise :

– médicamenteuse : chimiothérapie anticancéreuse, traitement immunosuppresseur, biothérapie et/ou corticothérapie à dose immunosuppressive ;
– infection à VIH non contrôlée ou avec des CD4 < 200/mm3 ;
– consécutive à une greffe d’organe solide ou de cellules souches hématopoïétiques ;
– liée à une hémopathie maligne en cours de traitement.


Prenez soin de vous et de vos proches.


Mardi 12 mai 2020

Depuis hier, nous rentrons progressivement dans une phase appelée « phase de déconfinement progressif ».

Cette crise sanitaire nous amène à revoir notre modèle social et nous a appris l’importance de se protéger et de protéger les autres.

Dès mi avril 2020, les Directions des différentes entités du Groupe ont décidées d’équiper tous les collaborateurs d’un kit sanitaire composé de 3 masques alternatifs et d’une visière de protection. Ces équipements ont pour vocation de venir en complément des mesures barrières que chacun d’entre vous devra continuer à respecter tant pour sa santé que pour celle des personnes que vous serez amené à côtoyer.

Des consignes sanitaires ont également été élaborées conformément aux recommandations des instances officielles. Ces consignes sanitaires sont jointes au kit que chaque salarié a déjà perçu ou va percevoir dans les jours à venir. Les kits sanitaires distribués sont la propriété de chaque collaborateur et ne devront être utilisés que dans le cadre professionnel. Vous ne devrez pas les laisser sur site, ni les oublier avant de prendre votre poste, ni les prêter à vos collègues.

Nous vous invitons également fortement à consulter le Protocole National de Déconfinement mis en place par le Gouvernement et que vous trouverez en ligne sur le site. Nous continuerons à communiquer sur le site selon le calendrier défini par le Gouvernement et nous continuerons à alimenter la banque documentaire afin de vous accompagner dans cette épreuve. Nous allons devoir réécrire l’histoire et nous le ferons ensemble.

Prenez soin de vous, de vos proches et surtout, ne relâchez pas votre vigilance et continuer à respecter les mesures barrières qui permettent de réduire les risques de contamination.


Mercredi 25 mars 2020

Dans cette période complexe, nous tenons à remercier toutes nos parties prenantes, collaborateurs DGSI et Clients de leur implication et de leur courage pour faire face à cette épidémie et pour mettre tout en œuvre afin de ralentir, chacun à son niveau, la propagation de ce virus.

Au travers de nos communications régulières, notre objectif est de vous accompagner du mieux possible, en synthétisant les directives Gouvernementales. Notre objectif est également de vous conseiller sur les démarches les plus appropriées afin que vous puissiez traverser cette difficile épreuve.

Nous allons débuter cette communication par quelques recommandations sanitaires importantes.
Si vous avez des symptômes (tous, fièvre) qui vous font penser au COVID-19, le Gouvernement rappelle la consigne suivante :
« Je reste à domicile, j’évite les contacts, j’appelle un médecin avant de me rendre à son cabinet ou j’appelle le numéro de permanence de soins de ma région. Je peux également bénéficier d’une téléconsultation. »
« Si les symptômes s’aggravent avec des difficultés respiratoires et signes d’étouffement, j’appelle le SAMU- Centre 15. »

Vous pensez avoir été exposé au Coronavirus COVID-19 et avez des symptômes ?

Le ministère des Solidarités et de la Santé a validé un algorithme co-développé par l’Institut Pasteur et l’APHP permettant d’orienter, via des outils numériques, les personnes pensant avoir été exposées au Coronavirus (COVID-19).
Toutes les personnes concernées sont invitées à utiliser l’une des applications référencées par le Ministère des Solidarités et de la Santé pour prendre connaissance de la marche à suivre en cas de doute (appel médecin traitant, appel SAMU Centre 15 etc.). Vous trouverez ci-dessous un lien vous permettant d’utiliser une application officielle :

maladiecoronavirus.fr

Respecter les mesures d’hygiène élémentaires est la meilleure manière de prévenir la propagation du Coronavirus COVID-19.

L’objectif est de donner le moins de prise possible au virus, donc à la maladie. Plus contagieuse que virulente, des gestes simples permettent de limiter très efficacement sa propagation ainsi que les risques de contagion.

1. Se laver les mains régulièrement au savon (Attention : il faut se frotter les mains jusqu’au poignet pendant plus de 20 secondes pour que la mesure soit efficace).
2. Laisser un intervalle de 1 mètre minimum entre son interlocuteur et soi, le virus se propageant par la salive, et par voie de conséquence par les petites gouttelettes contenues dans la salive.
3. Eviter de se toucher le visage, que ce soit le nez, la bouche ou encore les yeux, sauf à s’être préalablement lavé ou désinfecté les mains.
4. Eternuer dans son coude.
5. Utiliser des mouchoirs à usage unique… et les jeter immédiatement après usage.

Le Décret n° 2020-293 du 23 mars 2020 prescrit les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de Covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire.

Dans le contexte professionnel

Nous avons adressé à nos salariés, lundi 23 mars 2020, une nouvelle attestation EMPLOYEUR de déplacement dérogatoire pour les déplacements professionnels à effectuer pour le compte de notre Entreprise.
Comme précisé sur cette dernière version, il n’est plus nécessaire de se munir de l’attestation de déplacement dérogatoire individuelle dans le contexte professionnel.
Vous devez cependant pouvoir montrer votre carte professionnelle ainsi que votre planning du mois en cours et un justificatif d’identité.

Dans le contexte privé

En application de l’état d’urgence sanitaire, les déplacements sont interdits sauf dans les cas suivants et uniquement à condition d’être munis de la nouvelle attestation pour :

• Déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle et des achats de première nécessité[1] dans des établissements dont les activités demeurent autorisées.
• Consultations et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés : soin des patients atteints d’une affection de longue durée.
• Déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables ou la garde d’enfants.
• Déplacements brefs, dans la limite d’une heure quotidienne et dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile, liés soit à l’activité physique individuelle des personnes,
à l’exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d’autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie.
• Convocation judiciaire ou administrative.
• Participation à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative

[1] Y compris les acquisitions à titre gratuit (distribution de denrées alimentaires…) et les déplacements liés à la perception de prestations sociales et au retrait d’espèce

Vous trouverez dans les liens utiles le modèle d’attestation à utiliser pour vos déplacements privés
Nous devons être tous solidaires face à cet évènement sans précédent et nous continuerons à communiquer avec vous au fil des annonces qui seront faites dans ce domaine par les institutions officielles. La Commission Santé, Sécurité et Conditions de Travail de DGSI et moi-même, nous tenons à votre disposition pour tout complément d’information.

Elisabeth DELATTRE MEYER
Référent Protection et Prévention des Risques Professionnels

Laurent SCHEFFER
Président Directeur Général


Mercredi 18 mars 2020

Le 16 mars 2020, le Président de la République a décidé de prendre des mesures pour réduire à leur plus strict minimum les contacts et les déplacements.

Un dispositif de confinement a été mis en place sur l’ensemble du territoire depuis hier, mardi 17 mars à 12h00, pour quinze jours minimum.

Les déplacements sont interdits sauf dans les cas suivants et uniquement à condition de détenir une attestation pour :

• Se déplacer de son domicile à son lieu de travail dès lors que le télétravail n’est pas possible ;
• Faire ses achats de première nécessité dans les commerces de proximité autorisés ;
• Se rendre auprès d’un professionnel de santé ;
• Se déplacer pour la garde de ses enfants ou pour aider les personnes vulnérables à la stricte condition de respecter les gestes barrières ;
• Faire de l’exercice physique uniquement à titre individuel, autour du domicile et sans aucun rassemblement.

Nous avons adressé à nos salariés, mardi 17 mars 2020, une attestation EMPLOYEUR de déplacement dérogatoire pour les déplacements professionnels à effectuer pour le compte de notre Entreprise.

Néanmoins, vous devez également, lors de chaque vacation, pouvoir présenter l’attestation de déplacement dérogatoire individuelle (formulaire mis en place par le gouvernement) datée du jour du déplacement et dûment remplie.

Lors de vos circulations et, en cas de contrôle, vous devrez également pouvoir présenter votre planning d’activité du mois courant et votre Carte Professionnelle.
Et surtout, n’oublions pas de nous protéger et de protéger les autres en appliquant au quotidien les gestes barrières :
• Respecter la distance sanitaire d’un mètre minimum
• Eviter les rassemblements, limiter les déplacements et les contacts
• Se laver les mains régulièrement
• Tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir
• Utiliser des mouchoirs à usage unique et les jeter
• Saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades


Dimanche 15 mars 2020

L’évolution de la situation nous amène à mettre à jour notre communication. La situation appelle à une grande solidarité de la part de chacun d’entre nous.

Nous nous devons également de prendre conscience de l’importance de nous protéger et de protéger nos proches et tous ceux que nous sommes amenés à côtoyer chaque jour. Comme conseillé dans notre premier guide, il est important de limiter au sein de l’entreprise comme à son propre domicile, les risques de contamination interhumaine. Les mesures barrières doivent être appliquées par tous.

• Se laver les mains régulièrement
• Tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir
• Utiliser des mouchoirs à usage unique et les jeter
• Saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades
• Eviter les rassemblements, limiter les déplacements et les contacts

Depuis, le 14 mars 2020, notre pays est passé en stade 3, cela signifie que le virus circule sur tout le territoire. L’objectif du gouvernement est de faire en sorte de limiter les conséquences de la circulation du virus. Les fiches « prévention » ont été mises à jour ainsi que notre guide HSE.

La Commission Santé, Sécurité et Conditions de Travail de DGSI et moi-même, nous tenons à votre disposition pour tout complément d’information.

Elisabeth DELATTRE MEYER
Référent Protection et Prévention des Risques Professionnels